29 October 2019

Université mondiale Handong : de nouveaux partenariats pour encourager l’esprit d’entreprise et les startups dans les pays de l’ANASE

Dans une optique de renforcement des capacités de développement durable, l’Université mondiale Handong, l’Université féminine de Sookmyung et la Mission de la République de Corée auprès de l’ANASE ont signé un nouveau mémorandum d’entente prévoyant la création de réseaux reliant les établissements d’enseignement supérieur et les ministères de la région.

Le Dr Soon-Heung Chang, président de l’Université mondiale Handong, Son Excellence monsieur l’ambassadeur Sung-Nam Lim de la Mission de la République de Corée auprès de l’ANASE et Jung-ae Kang, présidente de l’Université féminine de Sookmyung, ont assisté à la cérémonie de signature qui s’est tenue à Séoul, en Corée du Sud, le 17 octobre dernier. Cet événement a permis d’identifier de nouvelles perspectives de développement en matière d’enseignement supérieur dans cette région du globe, en prélude au Sommet commémoratif ANASE-Corée prévu du 25 au 27 novembre 2019 à Busan, en Corée du Sud.

Les trois institutions ont pris l’engagement de mener plusieurs actions comprenant des travaux de recherche en partenariat avec des universités et des institutions de l’ANASE, l’ouverture de centres d’affaires et de programmes de formation destinés aux startups, l’organisation d’événements dans le cadre du programme de création et de gestion d’entreprises de l’ANASE, ainsi que la mise en place d’un partenariat visant à mettre en valeur les startups dans les pays de l’ANASE au moyen de formations. Les institutions se sont entendues sur le lancement d’un Comité d’éducation dont le rôle sera de veiller au bon déroulement des programmes consacrés aux startups de l’ANASE.

« Nous espérons instaurer une collaboration réussie avec la Mission de la République de Corée auprès de l’ANASE et l’Université féminine de Sookmyung, et ainsi épauler les établissements d’enseignement supérieur de la région dans leurs efforts de préparer les responsables de demain à la résolution de problèmes », a déclaré le président de l’Université mondiale Handong.

Son Excellence monsieur l’ambassadeur Lim de la Mission de la République de Corée auprès de l’ANASE a indiqué que le secrétariat de l’association envisageait d’évaluer la demande en matière d’enseignement supérieur dans ses pays membres et de resserrer les liens avec les deux universités en faveur d’une plus grande collaboration.

« Nous mettrons tout en œuvre pour cultiver les capacités de résolution de problèmes à l’ère de la quatrième révolution industrielle », a ajouté la présidente de l’Université féminine de Sookmyung. L’institution s’est également engagée à former de futures dirigeantes de l’ANASE « dignes de confiance ».

Les deux universités ont par ailleurs présenté les résultats des travaux réalisés au cours des dernières années dans les pays de l’association et ont évoqué, dans le cadre de leur mission d’hôtes du programme UNITWIN de l’UNESCO, des perspectives de mise en valeur et de consolidation des partenariats établis avec les membres de l’ANASE.

Après les sessions de formation et ateliers organisés au Cambodge, au Myanmar, au Vietnam, en Thaïlande et au Laos, l’Université mondiale Handong envisage pour 2020 de proposer ses programmes consacrés à la gestion d’entreprise et au développement des capacités d’enseignement supérieur à la Malaisie, à l’Indonésie et aux Philippines.