Paix et guerre

 

La Charte des Nations Unies indique que les Nations Unies ont été fondées pour « sauver les générations futures du fléau de la guerre ». Malheureusement, il y a eu plus de 250 conflits armés depuis que la signature de la Charte en 1946. L’ODD 16 : Promouvoir des sociétés justes, pacifiques et inclusives. Il appelle les Etats membres à promouvoir la coexistence pacifique entre les peuples. L’une de ses premières cibles inclut l’endiguement du trafic d’armes et du crime organisé, ainsi qu’une éduction significative de toute forme de violence dans le monde entier.

Aujourd’hui, plus de 600 millions de jeunes vivent dans territoires instables et sujets au conflit. Les jeunes sont principalement affectés par les multiples formes de violences, souvent connectées, telles que la violence politique, le crime organisé et les attaques terroristes ayant de graves conséquences humaines, sociales et économiques. Depuis dix ans, le recrutement de jeunes dans des groupes violents et extrémistes a conduit certaines personnes à considérer la jeunesse comme une menace pour la sécurité et la stabilité mondiale. Cependant, des recherches ont montré que le nombre de jeunes participant à des violences sont une petite minorité, tandis que la grande majorité des jeunes ne sont pas sujets à la violence, malgré les injustices, privations et abus qu’ils peuvent subir quotidiennement, en particulier dans les zones de conflit. De plus, un corpus grandissant de preuves montre qu’ils peuvent et jouent vraiment un rôle actif pour un changement positif et constructif, ce qui fut souligné par la nouvelle Résolution 2250 du Conseil de Sécurité sur la jeunesse, la paix et la sécurité. Il s’agit d’une reconnaissance formelle du rôle positif que la jeunesse joue dans le maintien de la paix et de la sécurité internationale.

Le maintien de la paix et de la sécurité mondiale est une question centrale qu’il est crucial d’atteindre par les ODD. Plusieurs bureaux des Nations Unies sont impliqués dans la promotion et le maintien de la paix et de la sécurité, y compris : le Conseil de Sécurité, l’Assemblée générale, le Secrétaire général, les départements des Opérations pour le maintien de la paix, de l’Appui aux missions et des Affaires politiques et le Bureau d’appui à la consolidation de la paix. Les universités et établissements d’enseignement supérieur sont également d’importants acteurs pace qu’ils éduquent les futurs dirigeants et pacificateurs, qui donneront forme à la consolidation de la paix dans le monde.

À propos du centre : L'Université Pomona. Elle est le centre de l’UNAI pour la paix et la résolution des conflits. L’université Pomona est une université privée mixte d’arts libéraux à Claremont en Californie. Il s’agit d’une institution de premier cycle, fondée en 1887. Actuellement, l’établissement accueille environ  1 663 étudiants dans des champs disciplinaires divers. La mission de l’établissement est de rassembler les étudiants, sans prendre en compte les différences financières, dans une petite communauté résidentielle fortement ancrée dans la Californie du Sud, bien que mondiale. Au cours de ses 130 and d’histoire, l’université Pomona a vu comment les atteintes à la paix ont menacé la conviction que l’éducation tente de favoriser la paix et les opportunités de recherche dans le champ du maintien de la paix.

 

L’université Pomona

L’Université Pomona

Etablie en 1887, l’Université Pomona est une université privée, mixte, d’arts libéraux à Claremont en Californie, à l’est de Los Angeles. Elle offre une formation complète, avec 48 spécialités en arts, sciences humaines et naturelles. Ce film, réalisé par Jonah Grubb (16 ans), un ancien de l’Université Pomona, nous donner un aperçu des gens et endroits qui forgent l’expérience d’un étudiant de cette université. Son travail est accompagné par une musique écrite par Liam Toney (17 ans).