19 February 2019

L'Université féminine Ahfad mène des activités locales et régionales pour promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et des filles

En 2018, le Gender and Reproductive Heath and Rights Resource and Advocacy Center (GRACe) de l'Université féminine Ahfad (AUW) a mené des activités pour promouvoir l'objectif 5 du développement durable: parvenir à l'égalité des sexes et à  autonomisation de toutes les femmes et filles.

Tout au long de l'année, des programmes de formation ont été organisés pour préparer les femmes et les filles à des rôles de leadership en milieu de travail. Par exemple, le syndicat étudiant de l'AUW et GRACe ont célébré la Journée internationale de la petite fille dans le cadre de leur initiative With Her: A Skilled Girl Force qui a fourni aux filles les compétences et la formation nécessaires pour intégrer la population active. Le programme a également encouragé la collaboration et les investissements entre les parties prenantes afin d'accroître les possibilités d'emploi pour les femmes et les filles.

En outre, l'Agence italienne pour le développement, GRACe et l'Institut régional du genre, de la diversité, de la paix et des droits de l'AUW ont lancé conjointement des ateliers de formation sur le plaidoyer, les femmes et les droits humains, la mobilisation communautaire, l'expression publique et la communication. Les ateliers visaient à améliorer le leadership et les aptitudes à la prise de parole en public des femmes dans les États de Khartoum et de Red Sea.

En décembre 2018, l'Institut régional du genre, de la diversité, de la paix et des droits de l'AUW a organisé un atelier intitulé "Les femmes en tant qu'acteurs sociaux Une approche sexospécifique de l'engagement social et politique", soulignant l'importance des femmes comme acteurs sociaux et le pouvoir des femmes pour mettre fin aux inégalités sociales et aux violences basées sur le genre. Au moyen d'histoires personnelles et de recherches empiriques, les participantes ont discuté des mesures que les femmes pourraient prendre, théorisé des stratégies et parlé des obstacles à surmonter.

L'éducation sur les droits des femmes et les questions de santé était un autre point central des activités de l'AUW à l'appui de l'objectif de développement durable sur l'égalité des sexes.

Parmi les activités et événements éducatifs organisés en 2018, on peut citer une formation de quatre jours sur la prévention de la violence contre les femmes, organisée en partenariat avec l'Université de Bergen et l'Institut Chr. Michelsen; des forums de recherche sur les résultats des recherches de l'AUW sur la mutilation génitale féminine dans les États de Gadaref et Khartoum; des séances d'information sur le cancer du sein qui ont fourni aux élèves des connaissances et des instructions sur l’auto-examen.

En outre, GRACe a participé au premier symposium entre l'Université Ahfad pour les femmes (AUW), l'Imperial College London (ICL) et l'Université de Khartoum financé par la Fondation Haggar en fin novembre 2018. L'objectif du symposium était de s'attaquer au fardeau de la maladie au Soudan en renforçant l'engagement académique et scientifique dans des domaines d'intérêt mutuel entre les universitaires soudanais de l'Université de Khartoum et l'AUW et ceux de la ICL. Au cours de ce symposium, GRACe a pu identifier des domaines de recherche et de collaboration avec ICL sur la santé des femmes et plus particulièrement sur les MGF et le mariage des enfants.