Droits de l’homme

 

L’une des plus grandes réussites des Nations Unies a été la création d’une corps législatif des droits de l’homme, un code universel et international protégé auquel toutes nations et tous les peuples peuvent adhérer et aspirer. Les fondements de ce corps législatif sont la charte des Nations Unies et la Déclaration universelle des droits de l’homme adoptées respectivement par l’Assemblée générale en 1945 et en 1948. Depuis, les Nations Unies ont progressivement étendu la législation des droits de l’homme pour prendre en compte des critères spécifiques aux femmes, enfants, personnes handicapées, les minorités et autres groupes vulnérables qui possèdent dorénavant des droits les protégeant de la discrimination. Tous les Objectifs de Développement Durable promeuvent les droits fondamentaux de l’homme, dont le droit à la santé, à une alimentation correcte, à la justice et à un procès équitable, et à l’indépendance.

À travers la Haute Commission pour les droits de l’homme des Nations Unies, le Conseil des droits de l’homme et les Nations Unies, il s’effectue un contrôle de la conformité aux traités des droits de l’homme mais aussi une coordination des efforts  pour la promotion et la protection des droits de l’homme via l’éducation, des campagnes de sensibilisation à la question de ces droits et l’offre de programmes de formation et de conseils sur un grand nombre de systèmes judiciaires et pénaux à travers le monde.

Pour participer efficacement à la vie économique, sociale et politique de leur communauté, les jeunes doivent être dotés d’outils adaptés, tels que l’information et l’accès à leurs droits civils. Les universités peuvent aider dans ce but en dispensant des cours pertinents et de l’information aux étudiants, et coordonner leurs efforts avec des organisations non gouvernementales et autres établissements non académiques.

À propos du centre : Paris 1 Panthéon-Sorbonne à Paris, il s’agit du centre mondial de l’UNAI pour la promotion du respect des droits de l’homme. En accomplissant son mandat en tant que centre de l‘UNAI, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a mené à bien un grand nombre d’activités dont : l’organisation une série de conférences sur les droits de l’homme telles que sur l’accès à l’éducation pour la Journée internationale des droits de l’homme en 2013, sur la protection des droits de l’homme dans l’Union européenne en mai 2015, et sur les droits de l’homme à l’ère du numérique, s’inscrivant dans la série des Conférences américaines en juin 2015. L’Université de la Sorbonne a également lancé un programme d’intégration pour les étudiants réfugiés en septembre 2015 et organisé une « semaine durabilité » du 20 au 30 octobre 2015.

 

L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Héritière de la Sorbonne et de l’université de Droit du Panthéon, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est l’une des universités de tête dans le domaine des sciences humaines et sociales, ainsi qu’en droit et en économie. Depuis sa fondation en 1971, Paris 1 a toujours manifesté son attachement à un model universitaire combinant ouverture et recherche de l’excellence, avec l’un des corps d’étudiants les plus importants et diversifiés en France.